AUBANCE TEAM RACING

 

 

 

 

 

 

300 MILLES DU VIGEANT

 

 

Après une grosse semaine de préparation et surtout de réparation de la moto suite à la chute de Denis à NOGARO lors des journées DUCATI, nous chargeons les camions le mercredi soir.

Jeudi matin enfin le départ pour la course. Jérôme est parti devant avec les motos direction DUCATI POITIERS pour les derniers réglages de la moto (tensions des courroies de distribution…). Pour ma part je pars à 10 H afin de réserver l’emplacement sur le paddock. Aline, Jonathan et Jérôme arrive au circuit vers 12 H 30, pause déjeuner pour tout le monde.

Un jeudi après midi très chargé avec l’installation du camp qui commence avec le déchargement des camions, le montage du barnum, le montage de la tente mécanique et l’installation de la partie vie sous le barnum. La fin de l’après midi approche et c’est l’heure de prendre les premières décisions pour les essais libres du vendredi. Le premier changement sera le remplacement de la couronne de 38 par une couronne de 36. Jérôme va acheter  les places à l’administratif et récupérer le programme du weekend.

 

Vendredi matin Jérôme part pour la première séance d’essais qui débute  plutôt bien puisqu’il réalise un temps de 2’02, mais il se trouve rapidement gêné par un mauvais réglage du sélecteur de vitesse et surtout par un problème de grip sur le pneu arrière. Fin de la série, Jérôme revient au barnum et nous décidons de remplacer le pneu arrière par un neuf un gomme dur, reprise du réglage du sélecteur. Denis contrôle les réglages de la fourche et de l’amortisseur arrière et décide de durcir un peu l’amortisseur. Midi pause déjeuner, Jérôme pense qu’il serait mieux de diviser les deux séances de 45’ de l’après midi en deux. Denis prendre donc le départ de la deuxième séance, la moto à l’aire d’être plus facile à piloter car il ne fait pas de signes et roule dans des chronos correct en 2’01. Au bout de vingt minutes il rentre au stand et laisse la moto à Jérôme qui se sent mieux sur la moto et roule en 2’02. Fin de la séance, la moto semble bien réglée. Lors de la dernière séance Denis à du mal a ce lâcher au freinage des suites de sa chute de NOGARO et n’améliore pas ses chronos tandis que Jérôme améliore de deux secondes et roule en 2’00, la fin de la séance approche Denis et papa(le team manager) rentre au barnum pour attendre Jérôme lorsque maman resté sur la tour appel car Jérôme est en panne. Papa part aider Jérôme à pousser la moto car la boite de vitesse est bloquée. La peur d’une casse de boîte de vitesse est bien là, alors nous ouvrons le moteur et là, nous remarquons que la fourchette de sélection de vitesse est déréglée. Nous effectuons les réglages et remontons la moto, il est maintenant minuit il nous est impossible de faire la purge d’eau du système de refroidissement car il est trop tard pour démarrer la moto.

 

Samedi matin, réveil de bonne heure pour tout le monde car il faut purger la moto et la préparer pour la séance qualificative de Denis a 10 H 30. Denis prend le départ de la séance mais se retrouve dans un paquet d’une dizaine de motos. Il lui faut doubler, ce qu’il fait et arrive à se lâcher et signe le seizième temps de sa séance en 1’58. Il est 11 H 30 Jérôme part à son tour pour sa séance qualificative, qui se passe assez bien au départ car les chronos descendes rapidement en 2’02, jusqu'à une grosse chaleur dans une courbe très rapide où il manque de perdre l’arrière et rentre au barnum. Le classement général des qualifications arrive et nous sommes 26ème sur 48. Fin de roulage pour la journée et début des derniers préparatifs. Préparation des pneus, remplacement des plaquettes de freins, nettoyage de la moto… le reste de l’équipe arrive en fin d’après midi. Tout est près pour la course si ce n’est qu’il reste le choix de la stratégie à adoptée en course. Denis prendra le départ demain.

 

Dimanche 2 h30 du matin, un orage éclate avec de grosses rafales de vent qui oblige tout le monde à se lever pour démonter la tente mécanique et sangler le barnum. 3h30 nous allons nous recoucher pour être en forme pour la course.

 

Dimanche matin il fait beau, nous partons préparer le stand.

Sylvain notre mécanicien prépare les outils et contrôle la moto avant la mise en épi.

Quelques minutes plus tard sylvain emmène la moto sur la grille de départ, pendant que Denis se prépare dans son coin. Après une dizaine de minutes d’attente, Denis arrive sur la piste pour effectuer les deux tours de chauffe qui se passent bien. On y est, sylvain replace la moto en épi et la tient par l’arrière et Denis va se placer en face. Plus que quelques minutes avant le départ, la tension monte, le départ est donné, Denis court et monte sur la moto, démarre et c’est parti pour 333 miles de course. Le premier tour est bouclé et nous pointons à la 19ème place, ensuite Denis double et améliore ses chronos et devient régulier en 1’56 ce qui lui permet de remonter à la 14ème place à la fin de la première heure de course. La suite de la course se passe très bien, car nous avons la chance d’avoir une très bonne équipe qui gère les arrêts au stand et nous permet donc de pouvoir nous reposer entre deux relais. La présence de notre Kiné officiel Marie, joue un rôle très important dans notre phase de récupération car le fait d’être masser facilite la récupération. C’est donc à nous pilote, de faire le reste, ce que nous faisons assez bien en décrochant une belle 16ème place au générale et une 14ème place dans la catégorie 4 soupapes. Enfin la course est finie, il nous reste donc à ranger et rentrer chez nous pour préparer la moto pour la prochaine saison. Merci a tout le monde pour nous avoir suivi toute cette saison et souhaitons vous avoir à nos côté la saison prochaine.