AUBANCE TEAM RACING

 

 

 

 

 

 

 

4 HEURES DE NOGARO

23 & 24 JUILLET 2005

 

Lieu : Circuit de NOGARO ( - GERS)
Météo : Super soleil tout le week-end.

Mercredi 20 Juillet, Jérôme, Denis et moi sommes en congés. On en profite pour préparer les camions et partir en fin de soirée, histoire de s'installer tranquille pour une fois. La route se passe sans encombre et on arrive sur le circuit vers 3h du matin. On pose les matelas et dodo. Réveille très agréable sous le soleil au bord du circuit et à coté de l'aérodrome…Mais bon il parait que la piscine est juste à coté.

Notre jeudi est placé sous le signe de la détente, on s'installe en échangeant quelques mots et verres avec Fabienne & Stéphane, un couple qui tourne dans notre catégorie. Le reste de la journée sera consacré aux fléchettes, aux palets et à la piscine. Le soir venu on prend nos vélos et direction le circuit histoire de faire un repérage. Il a vraiment l'air sympa ce tracé. Vivement demain et les essais libres.

Vendredi matin, Jérôme s'élance pour la première série. Il prend ses repaires et ses chronos descendent en 1mn56s. Fin de séance. Il rentre, trouve le tracé sympa mais certaines trajectoires ne sont pas évidentes. Je pars à mon tour, redécouvre la moto et explore ce nouveau tracé. Effectivement c'est sympa mais pas évident de bien négocier certaines courbes, comme l'escargot ou l'entrée du stadium. Mes chronos sont en 1mn58s.

Après un bon petit barbecue, Jérôme reprends la piste, prend de la régularité et descend ses chronos en 1mn52s. Ses sensations sont bonnes et tout est au beau fixe car avec un chrono pareil on doit être autour des 25 ème sur la grille si l'on se fit aux essais de l'année passée. On discute longuement avec Jérôme et phiphi sur les trajectoires, ma séance arrive et je repars avec plein de chose à corriger. Je suis leurs conseils et effectivement certaines courbes se passent plus aisément, je trouve enfin des repères et le timing vient, les chronos descendent en 1mn53s. J'essaye de rentré plus vite dans le virage de la ferme mais la sortie du premier double de la courbe de Caupenne se fait sur le vibreur puis sur l'herbe pour finir dans les graviers… Autant vous dire que je n'ai pas pris le deuxième double !!! Mais bon je suis resté sur les roues, je repars et fini ma séance plus tranquillement. Après tout cela Piscine.

Samedi matin, tout le reste du team est arrivé dans la nuit (Guillaume, Magalie, Marie & Aline). Comme d'habitude c'est Jérôme qui s'élance pour la première séance de qualification, ça roule plutôt fort les premiers sont en 1mn48'3s, Jérôme tourne en 1mn52'8s, ce nous place en deuxième partie de la grille de départ. Une heure plus tard, je m'élance à mon tour, je descends un peu mes temps de la veille, mais pas assez pour espérer être dans la première moitié, au final je fais une 1mn52'7s et nous sommes 42 ème sur 56.

Pendant que l'on s'installe dans les stands, les cuisinières nous concoctent un déjeuner de sportif « Des pâtes !!! ». Après discussion avec Jérôme, c'est moi qui prendrai le départ.

14H, les motos sont misent en épi sur la piste, il faut chaud, très chaud, c'est quand même plus agréable que le froid et la pluie de Dijon… 14H30 le départ est donné, mon départ est correct, j'ai du gagné deux ou trois places dès les premiers virages, mais trois tours plus tard je commence à me faire doubler, j'ai du mal à trouver mon rythme, je suis en 1mn55s, j'essaye à plusieurs de reprise de forcer les choses, mais la prise de risque n'est pas payant tout juste un 1mn54s, je galère et n'arrive pas à reprendre mon timing. Au bout d'une heure je passe le relais à Jérôme, on est 37 ème . Le ravitaillement, du panneautage jusqu'au départ du deuxième pilote, comme d'habitude se passe impeccablement bien. Jérôme est motivé et il le fait savoir en mettant du gros gaz. Il nous pette une pendule en 1mn49'5s. Il est régulier en 1mn51s. On remonte dans le classement, la fin de son relais arrive on est 24 ème . Pour la première fois cette année, je me retrouve avec la pression du chrono. Mes premiers tours se passent à merveilles, mes chronos sont réguliers autour de 1mn53s et je reprends de bons repères. Dans ces conditions le bon timing revient et les chronos descendent naturellement en 1mn50s régulier avec un tour en 1mn49'8s, On pointe à la 15 ème place au bout de 2h45mn, la fin de mon relais arrive, je scrute le panneautage, je vois le panneau « stand2 », puis tour d'après plus rien, le tour suivant je fais signe que je rentre, les filles prépare alors le panneau, en fait j'ai du me tromper lorsque j'ai vu le panneau « Stand2 », le tour suivant je vois le panneau et fait un signe « OK » aux filles, en reposant la main sur le guidon j'appuie sur le coupe circuit, mais je ne m'en rend pas compte, et du coup à la sortie de la courbe je pense à la panne d'essence, je prends un échappatoire, mon œil se pose sur le coupe circuit, je l'active et la moto repart, mais le commissaire ne veut pas je reprenne la piste, il me fait traverser l'échappatoire, à l'autre bout un autre commissaire me renvoi d'où je viens, je commence à bouillir sous mon casque, arrivé au niveau du premier commissaire je lui explique que son collègue veut que je reparte part la piste, il me laisse passer. Cette bévue nous coute 1mn30s soit 8 places. Quand Jérôme repart nous sommes 24 ème , lors de cette dernière heure Jérôme cravache pour gagner des places, il remonte à la 21 ème place, mais dans l'avant dernier virage du dernier tour il se fait doubler par Stéphane (celui avec qui on a bu un coup jeudi…). C'est donc à la 22 ème place que l'on fini notre première course sur le circuit de Nogaro.

Je ne vous raconte pas la soirée, mais comme à notre habitude on a passé un très bon moment.

Les Photos

Un grand merci à toutes et à tous & à l'année prochaine

Olivier