AUBANCE TEAM RACING

 

 

 

 

 

 

Journée d'Entrainement du 03 Mai 2004
Lieu : Circuit du Val de Vienne ( Vigeant - 86 )

Météo : Soleil !!!

Enfin une séance d'entrainement au vigeant sur le sec. Au programme cinq séances de pur bonheur.

En première séance Jérôme rode ses D208GP tout neuf. La moto marche bien pas de soucis, ouf. Quant à moi c'est la galère, je retrouve mon bon vieux 900 SS et j'ai beaucoup de mal à m'y réhabituer. Je n'aurais jamais du rouler avec celle de Jérôme, mais pour la course je n'ai pas le choix!!! Maintenant ma moto me parait imprécise, dur à emmener. La deuxième séance se passe mieux, je commence à prendre quelques repaires, mais les chronos sont pas terribles, aux alentour des 2mn15s, d'ailleurs Jérôme aussi. Surtout quant je vois ceux de Jean Louis ( Le Team Manager ) qui tourne en dessous de 2mn et pire ceux de Julien qui descend en dessous de 1mn55s. Ya pas, après le repas il va falloir mettre du gaz.

Troisième séance, le repas ce fait ressentir, je suis lourd sur la moto, en fin de séance c'est mieux mais les chronos sont toujours identiques, idem pour Jérôme. Décidément ce circuit n'est pas simple, je change de stratégie, je laisse tomber les chronos et je m'applique à trouver les bonnes trajectoires virage par virage. Je recommence la quatrième séance sur le même état d'esprit. C'est la bonne technique, je me sens nettement mieux dans certains virages, mais il reste du boulot car il est technique ce sacré circuit. Mais à la sortie du virage 2, un missile nommé R1 2004, me fait l'inter quasiment sur les vibreurs, je sors de ma trajectoire, je me retourne ( ERREUR !!!) pour regarder combien ils sont, mais j'arrive déjà sur le virage 3 et en mauvaise position, je décide alors de freiner droit et d'aller m'arrêter dans le bac à gravier ( j'ai déjà testé et d'habitude ça se passe bien ), mais là je n'avais pas fait gaffe qu'avant les graviers il y avait de une bande d'herbe d'environ 1m. Et l'herbe chaude avec ornières je ne maitrise pas du tout, je me retrouve par terre dans l'herbe et la moto dans le bac à gravier. Je suis vexé, une grosse faute de débutant " On ne regarde jamais derrière " et j'ai rayé mes polys et mes autocollants que je venais de poser l'avant veille. Retour sur le paddock, démontage et fin d'entraînement pour moi. Jérôme part sa dernière séance et réussi à descendre ses chronos en 2mn11s.

Bilan : Jérôme commence à se faire au circuit. Sa moto marche bien, c'est encourageant pour la prochaine course à la fin du mois. Pour moi c'est mitigé, j'ai encore trois ou quatre virages ou je ne suis pas débourré, mais le fait de retrouver la moto de Jérôme me m'est plutôt en confiance.

Prochaine Sortie le 29 Mai pour les 300 miles du DCF sur le circuit du Val de Vienne au Vigeant.